Histoire de la Torréfaction en Bretagne
Menu

REMARQUE ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous êtes d'accord.

J'ai compris

header gamme broceliande Retour à l'accueil du site torrefaction de broceliande

Cart

Notre histoire ...

Une saga familiale autour d’une passion, le café !

Une saga familiale autour d’une passion, le café !

En 1981, un couple d’entrepreneurs passionnés, Joël et Odile PESSEL, rachète les cafés SAINT-GILLES. Comme de nombreux entrepreneurs en phase de démarrage, la torréfaction se fait dans leur garage à GOURHEL. Rapidement, l’activité se développe et le garage devient un local beaucoup trop exigu. Un premier bâtiment de la torréfaction sort de terre sur la zone du Bois Vert à PLOËRMEL.
En 1989, Joël et Odile PESSEL se rendent en Colombie, un des grands exportateurs de café de par le monde. Là-bas, ils visitent les plantations de la célèbre zone du triangle du café dans la Cordillère des Andes. C’est également un voyage propice au renforcement des partenariats avec les coopératives du Colombie.
Peu de temps après, l’entreprise familiale et artisanale change de nom. Soucieuse de marquer son ancrage local au cœur de la Bretagne et de la forêt magique de Brocéliande, les cafés Saint-Gilles deviennent la TORREFACTION DES CAFES DE BROCELIANDE.
Toujours marqués par leur voyage en Colombie et pour démarrer le nouveau millénaire de manière équitable, les fondateurs de la Torréfaction de Brocéliande s’engagent dans la certification MAX HAVELAAR pour créer une gamme de cafés labellisée commerce équitable.
L’intérêt pour le café grandit dans la famille PESSEL et la deuxième génération, représentée par le trio Nolwenn, Alan et Elen, fait son entrée dans la torréfaction respectivement en 2000, 2005 et 2016.
La vie d’une entreprise n’est pas un long fleuve tranquille et en septembre 2012, un incendie fait rage à la Torréfaction. Sans se décourager et avec la solidarité qui caractérise les bretons, la nouvelle torréfaction est sur pied un an après sans jamais avoir cessé son activité. La Torréfaction de Brocéliande doit son salut à de nombreux soutiens : les confrères torréfacteurs, l’équipe interne, les clients, les collectivités territoriales et l’Europe, tous unis pour redonner vie à l’entreprise.

En savoir plus !

A ce jour, la Torréfaction artisanale de Brocéliande affiche fièrement son identité familiale. Désormais, sa direction se compose d’un quatuor. Joël PESSEL reste aux commandes. Un PDG entouré de ses trois enfants directeurs-associés. Une dizaine de salariés sont en poste dans cette PME pleine d’ambition et de projets. Aujourd’hui, la Torréfaction de Brocéliande produit 500 tonnes de café par an contre 100 kilos à ses débuts. Toujours en quête des meilleurs cafés et des meilleures origines à travers le monde, la Torréfaction de Brocéliande s’attache à concocter des recettes qui réjouiront les palais et papilles des plus avertis.

Log In or Register